Voeux 2014 de Monsieur le Maire de Vassieux

lundi 13 janvier 2014
par  webmaster
popularité : 5%

 Voeux de 2014 de Monsieur le Maire de Vassieux 


Le samedi 11 janvier 2014, Monsieur le Maire de Vassieux en Vercors a présenté ses voeux pour 2014 ...


Bonjour à toutes et à tous.

 
" Permettez-moi au nom de l’équipe municipale de vous adresser à chacune et chacun d’entre vous, à vos familles, et à vos proches ; tous nos vœux pour cette nouvelle année 2014. Après des années 2012 et 2013 parfois difficiles et tourmentées, que 2014, vous soit une année douce, heureuse, faite d’épanouissements personnels et professionnels, synonymes d’une vie meilleure, ainsi qu’à notre commune.
La cérémonie des vœux est un moment privilégié qui permet aux habitants de notre village de se rassembler et de se retrouver dans la convivialité. En cette période difficile que nous traversons, la commune, cellule élémentaire de notre démocratie, demeure l’institution la plus respectée des français car le contact entre élus et les citoyens est direct, sans artifice ou intermédiaire, au plus prés des préoccupations de chacun dans sa vie de tous les jours.
Si je parle de cette cellule communale, c’est que des nuages sombres planent au dessus de nos petits villages ruraux. Avec le précédent gouvernement on parlait de réforme territoriale qui déjà risquait de nous isoler, nous, petites communes, maintenant cette réforme retirée, on nous en impose une autre, en diminuant notre représentation au sein des instances départementales, en supprimant un canton sur deux ; nous allons être sacrifiés sur l’hôtel des économies. Le résultat sera que nous n’aurons plus d’interlocuteur de proximité comme l’est actuellement notre Conseiller Général. Pour moi et je n’engage que moi, je dirais que les territoires du Royans et péageois en tireront seuls les avantages, nous les petits villages serons réduits à quémander l’aumône pour boucler nos budgets, j’espère me tromper, l’avenir proche nous le dira. Mais je pense qu’une mobilisation des élus du monde rural est urgente.
Après cette parenthèse revenons à notre commune, car Vassieux est une belle histoire de famille que nous avons écrite ensemble, dans une même volonté qui dessine un destin collectif.
C’est ici précisément que je situe mon rôle de maire et celui de mon équipe. Pouvoir initier un développement de notre commune tout en maîtrisant, tout en assurant son équilibre.
En tant que maire, et au-delà de mon équipe, je sais aussi pouvoir compter sur le dynamisme de toutes les composantes qui font vivre Vassieux : Associations, Bénévoles, Acteurs Economiques, Enseignants, Pompiers et services municipaux. Je veux ici remercier tout ces acteurs qui, par leurs actions respectives, nous permettent de bien vivre ensemble.
En 2014, le mot qui structurera mon discours s’appelle " enthousiasme "
<< Rien de grand n’a jamais pu être réalisé sans enthousiasme >>
Et c’est pourquoi, Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, mes chers concitoyens et amis, en ce 11 janvier 2014, je vous souhaite de l’enthousiasme et ce, à tous les niveaux de votre vie personnelle et collective. En 2014...souhaitons, ensemble, de l’enthousiasme à Vassieux, à la communauté des communes du Vercors, au département de la Drôme, à la région Rhône-Alpes mais aussi à notre patrie la France en ces temps de crise. Sans tomber dans un pessimisme exagéré, nous savons qu’il y aura des difficultés que nous devrons affronter, mais aussi des joies et des bonheurs quotidiens que nous partagerons ensemble. J’entends rester lucide et je souhaite tout d’abord que les Vassivains continuent de se prévaloir de cette qualité de vie à l’écart des communautarisme et autre facteurs de division qui gagnent chaque jour un peu de terrain en France et dans le monde.
<< Rien de ce que nous entreprenons ne peut être accompli tout seul. Il y a une part de nous même dans chacun de nos semblables >>. C’est pourquoi, je voudrais remercier les personnalités politiques et les services de l’Etat qui nous soutiennent financièrement ou moralement.
Monsieur le Député Hervé Mariton, le conseil général de la Drôme et plus particulièrement le Vice-Président du Sénat et Président du conseil Général Monsieur Didier Guillaume et notre conseil Général du canton Claude Vignon, le Parc Naturel Régional du Vercors, la Communauté des Communes du Vercors, Le syndicat d’Energie de la Drôme, la Préfecture et Sous-préfecture de la Drôme.
Remercier tous les personnels du Trésors Public, de la Brigade de Gendarmerie, de l’Office National des Forêts, de la Voirie Départementale, du Musée de la résistance, de la Préhistoire, du Mémorial de la Résistance, de l’Office du Tourisme, de La Communauté des Communes du Vercors, pour les excellentes relations que nous entretenons tout au long de l’année.
Remercier tous les bureaux d’études, artisans, entreprises avec lesquelles j’ai pris plaisir à travailler pour tous les travaux réalisés sur la commune et à la communauté des communes du Vercors.
Je voudrais remercier mon conseil municipal ainsi que les anciens élus du mandat précédent, les agents administratifs et techniques pour leur compétences, remercier tout particulièrement mon épouse, les conjointes ou conjoints qui supportent les absences répétées et remercier l’ensemble des présidents d’associations et bénévoles pour l’animation de la commune.
Mesdames, Messieurs, chers collaborateurs, comme vous le savez, mon mandat touche à sa fin. Ce fut un grand honneur pour moi de pouvoir servir notre commune et j’espère que mon passage avec deux conseils municipaux différents aura porté quelques fruits qui auront permis de faire avancer notre commune dans le bon sens. Il est l’heure pour moi de passer le flambeau. Il faut, savoir arrêter au bon moment et ne pas attendre qu’il se fasse trop tard. La mission confiée au maire est tellement prenante et captivante que l’on oublie de regarder le temps qui passe. Je dois dire que l’horloge s’est faite discrète depuis longtemps, mais il est temps de me rappeler sa présence et de ne pas la défier. Je dois reconnaître que cette décision n’a pas été facile à prendre, la tentation est tellement grande de continuer dans la voie du service à la commune. Les projets affluent et les demandes à satisfaire sont nombreuses. Il y a toujours quelque chose sur le feu à surveiller, un travail à terminer, une mission à mener à bien...Alors, dans ces conditions, le dilemme est vite là. C’est donc après une longue et mûre réflexion que j’en suis venu à la solution la plus sage. L’expérience que j’ai vécue dans mon rôle de maire a été des plus enrichissantes. Grace à des équipes compétentes, dévouées et dignes de confiance, cette fonction n’a jamais été pesante et lorsque les choses ont été un peu difficiles, j’ai toujours trouvé le soutien et l’écoute tant auprès des élus que du personnel municipal. Je vous en suis d’une grande reconnaissance et je souhaite à mon futur successeur de s’épanouir dans cette fonction autant que j’ai pu y trouver moi-même un véritable plaisir. J’ignore encore qui me succédera, je fais confiance aux électrices et aux électeurs pour faire le bon choix. Le nouvel élu sera accompagné de tous mes voeux de réussite pour l’aventure qui commencera pour lui. 
Avant d’en terminer je voudrais à présent vous exposer tous les investissements réalisés lors de ces deux mandats avec les moyens financiers dont nous disposions :
  • * Rénovation des bâtiments communaux : église, école -cour et appartements, poste, mairie, Rond point des communes compagnon de la Libération, fleurissement du village, extension et amélioration de l’éclairage public, centre de vacances Gelinotte.
  • * Développer la vie économique : En conservant le bureau de poste, créant un plan de zonage, simplifiant le plan d’occupation des sols pour faciliter de nouvelles constructions sans nuire à l’agriculture, réalisant des travaux d’eau potable ( remplacement de la canalisation d’eau potable sur 4 km entre chaud-clapier et Bollène ) périmètre de protection captage source grande fontaine et jossaud.
  • *Travaux entretien  : des voies communales, de la forêt communale en améliorant et créant des dessertes, vente de champignons, réfection chemin de la ferme Béguin.
  • * Participer aux travaux afin de représenter le PNRV  : Piroulet, Musée de la Préhistoire, contrat de rivière.
  • * En ma qualité de vice-président à la CCV  : création d’une aire de vidange pour camping-cars, d’une aire de pique-nique, la construction de la maison sport- nature, l’entretien des voiries communales, l’aménagement de l’entrée nord du village, chargé des ordures ménagères, création d’une déchetterie, démolition de l’ancien four des ordures ménagères, station de carburant et aménagement entrée nord de St Martin en Vercors.
  • * Acquérir du matériel  : chasse-neige, camion, gravillonneuse, fourgon, tondeuse, débrousailleuse, et petits matériels pour le garage.
  • * Urbanisme : plan local d’urbanisme, toujours en cours d’élaboration après une année de réunions du groupe de travail sera peut être arrêté dans le courant du premier trimestre, puis, après une enquête publique qui devrait se dérouler avant l’été, devrait voir son approbation à l’automne.
  • * Chaufferie bois et réseau de chaleur : beaucoup investi pour le montage du dossier de faisabilité, surveillance des travaux, ainsi que de son fonctionnement.
  • * patrimoine et culture  : acquisition du terrain des moulins avec participation de l’association Vespa.
  • * Représenter la commune chaque fois que nécessaire et honorer son sacrifice avec les communes compagnon de la Libération et les associations et organisme sur la résistance, participer aux travaux d’entretien des différents sites de mémoire et proposer au ministère de la défense de prendre en charge de l’entretien de la nécropole et dernièrement la salle du souvenir suite à la dissolution de l’association des pionniers du Vercors.
  • * l’obtention d’une aide exceptionnelle pour subvention d’équilibre du budget de fonctionnement en 2002 de 100 000€ par le ministère de l’intérieur.
Quelques chiffres pour les travaux engagés par les municipalités de 2001 à 2014 : en dépenses 1 802 151,71 € pour une recette de 1 112 368,88€ soit une moyenne de 62%. 
A vous tous, ainsi qu’a tous ceux qui vous sont proches et chers, je vous renouvelle des voeux de santé et de réussite. Je vous souhaite que 2014 comble vos espoirs, vos attentes et qu’elles nous garantissent l’harmonie, mais aussi la paix.
 
Je vous remercie de votre attention et d’avoir été à l’écoute et vous invite à partager le verre de l’amitié."

Allocution prononcée à l’occasion du repas des anciens le 11 janvier 2014
 
"Mesdames, Messieurs, chers amis, 
 
Excusé : notre collègue Monsieur Joël Michelier.
 
 Heureux de vous retrouver, comme chaque année, pour notre repas , repas que la commune offre aux anciens en signe de remerciement , de respect mais aussi d’amitié, de chaleur humaine et de moments partagés. C’est vous nos aînés qui avez participé à la construction et à la vie de notre village. A nous donc de vous remercier d’avoir participé au développement de Vassieux en Vercors.
 
 Heureux de vous accueillir avec les élus ici présents, Madame Vignon, Monsieur Pélissier, Monsieur Cecconi, Monsieur Antressangle, Madame Charasson ancienne élue et nouvelle secrétaire de Mairie.
 
Monsieur Rey notre premier adjoint et fidèle cuisinier qui, une fois de plus va nous régaler. 
 
 Dans les tumultes du monde, des drames et accidents, du chômage, des crises dont la presse écrite et télévisée ne cesse de nous abreuver, de la maladie, de la hausse constante du coût de la vie sans que les pensions de retraite augmentent, il est quand même des moments de repos et de calme d’autant plus importants que la vie devient de plus, en plus difficile.
 
 Notre repas annuel fait partie de ces moments privilégiés, si précieux, si riches d’échanges et de convivialités.
 
 C’est pour cela que nous y tenons tant. Cette communauté que nous formons, ce lien entre les différentes générations n’ont pas de prix. Etre et vivre ensemble c’est le fondement même de toute société.
 
 Je sais que vous êtes attentifs et attachés à tout ce qui se fait pour améliorer défendre et construire notre quotidien dans ce village que nous partageons.
 
 Depuis 13 ans maintenant, une pierre après l’autre, en fonction de nos budgets avec quelques emprunts, nous nous efforçons, d’améliorer la vie quotidienne de tous les Vassivains.
 
 Votre municipalité travaille chaque jour et chaque instant pour vous rendre la vie la moins difficile possible améliorer votre quotidien mai aussi et surtout pour défendre vos intérêts.
 
 A nous, votre municipalité, de faire en sorte de préserver cette qualité de vie que bon nombre de citadins nous, envie.
 
 A nous, votre municipalité de défendre notre village notre territoire et notre communauté de communes contre toutes ces réformes territoriales.
 
 Des échéances électorales arrivent j’ai émi le souhait de ne pas sollicité un nouveau mandat. Vous en comprenez aisément les raisons, place aux plus jeunes, aux idées nouvelles, Vassieux a besoin d’un sang nouveau, de gens capables de renouveler de nouveaux défis ayant la force et le courage de se battre au quotidien avant d’émettre des regrets, comme le fait de ne pas avoir pu réaliser la future station d’épuration, et la réhabilitation de la salle des fêtes. Mon vœu le plus cher est que la nouvelle équipe continue à promouvoir cette notoriété par l’élan nouveau qu’elle saura insuffler dans la solidarité, l’entraide, la cohésion et le respect, l’égalité dans le traitement de nos administrés.
 
 Il me reste maintenant à vous souhaiter un excellent appétit, un bon après-midi de partage et d’amitié.
 
 Je vous remercie."
Michel REPELLIN Maire de Vassieux en Vercors

Les anciens de Vassieux en Vercors remercient chaleureusement l’équipe municipale pour ce moment de convivialité et d’amitié passé ensemble.

Voici nos vœux pour la nouvelle année :

  • 4 saisons d’amour et d’amitié
  • 52 semaines de santé,
  • 12 mois de réussite
  • 1 an de bonheur
  • 365 jours de joie, satisfaction.

 

MultiViewer nécessite JavaScript et le lecteur Flash.

 


 

Portfolio

A table Monsieur le Maire A table Poême Un petit mot gentil