Randonnées ...

vendredi 25 mars 2011
par  webmaster
popularité : 79%

 Au début de votre périple, des champs tout plats où paissent des vaches ou des brebis (le nom de Vassieux ne vient-il pas de “vassiou”, petites brebis laissées ici autrefois par les bergers transhumants, agnelles trop jeunes pour faire à pied lechemin de retour vers la Provence lors de la descente d’alpage ?). 

Ici et là de petits bosquets de hêtres, des“murgiers” (pierres sorties du sol du labour et mises en tas dans un coin du champ), un peu plus loin des “chailles” : genévriers qui gagnent du terrain dans les landes qui ne sont plus pâturées et plus loin la forêt mixte de hêtres, de sapins ou d’épicéas (savez-vous la différence ?), peut être non loin de votre chemin, un “scialet” : gouffre des reliefs karstiques. Au sol de petites traces vous interrogent : sabot d’un chevreuil ou trace d’un lièvre bondissant ? et plus loin cette petite mare comme une baignoire dans l’argile : qu’est-ce donc ? 

la “souille” d’un sanglier pour se rafraîchir et se débarrasser de ses parasites.

Voir la documentation pour les randonnées Documentation...



Navigation

Mots-clés de l'article